Zabbix Documentation 4.0

2.23.04.04.2 (current)In development:4.4 (devel)Unsupported:1.82.02.43.23.4

User Tools

Site Tools


Sidebar

fr:manual:installation:install

3 Installation depuis les sources

Vous pouvez obtenir la dernière version de Zabbix en la compilant à partir des sources.

Un didacticiel étape par étape pour l'installation de Zabbix à partir des sources est fourni ici.

1 Installation des démons Zabbix

1 Télécharger l'archive contenant les sources

Rendez-vous sur la page de téléchargement de Zabbix et téléchargez l'archive contenant les sources. Une fois téléchargée, extraire les sources en exécutant :

$ tar -zxvf zabbix-4.0.0.tar.gz
Renseigner la version de Zabbix correspondante dans la commande. Cela doit correspondre au nom de l'archive téléchargée.
2 Créez un compte utilisateur

Pour tous les processus démons Zabbix, un utilisateur sans privilège est nécessaire. Si un démon Zabbix est démarré avec un utilisateur sans privilège, il s'exécutera en tant que cet utilisateur.

Cependant, si un démon est démarré à partir d'un compte 'root', il passera à un compte utilisateur 'zabbix', qui doit être présent. Pour créer un tel compte utilisateur (dans son propre groupe, “zabbix”),

sur les systèmes RedHat, exécutez :

groupadd --system zabbix
useradd --system -g zabbix -d /usr/lib/zabbix -s /sbin/nologin -c "Zabbix Monitoring System" zabbix

sur les systèmes Debian, exécutez :

addgroup --system --quiet zabbix
adduser --quiet --system --disabled-login --ingroup zabbix --home /var/lib/zabbix --no-create-home zabbix
Les processus Zabbix n'ont pas besoin d'un répertoire de base, c'est pourquoi nous vous déconseillons de le créer. Toutefois, si vous utilisez une fonctionnalité qui le nécessite (par exemple, stocker les informations d'identification MySQL dans $HOME/.my.cnf), vous êtes libre de le créer à l'aide des commandes suivantes.

Sur les systèmes RedHat, exécutez :

mkdir -m u=rwx,g=rwx,o= -p /usr/lib/zabbix
chown zabbix:zabbix /usr/lib/zabbix

Sur les systèmes Debian, exécutez :

mkdir -m u=rwx,g=rwx,o= -p /var/lib/zabbix
chown zabbix:zabbix /var/lib/zabbix

Un compte utilisateur distinct n'est pas nécessaire pour installation de l’interface utilisateur de Zabbix.

Si le serveur et l'agent Zabbix sont exécutés sur la même machine, il est recommandé d'utiliser un autre utilisateur pour exécuter le serveur que pour exécuter l'agent. Sinon, si les deux sont exécutés sous le même utilisateur, l'agent peut accéder au fichier de configuration du serveur et tout utilisateur de niveau Admin dans Zabbix peut récupérer très facilement, par exemple, le mot de passe de la base de données.

L'exécution de Zabbix en tant que root, bin ou tout autre compte avec des droits spéciaux constitue un risque de sécurité.
3 Créez la base de données Zabbix

Pour les démons serveur et proxy, tout comme pour l'interface Web, une base de données est nécessaire. Cela n’est pas nécessaire pour l'agent Zabbix.

Des scripts SQL sont fournis pour créer le schéma de base de données et insérer l'ensemble de données. La base de données du proxy Zabbix n'a besoin que du schéma tandis que la base de données du serveur Zabbix requiert également l'ensemble de données au-dessus du schéma.

Après avoir créé la base de données Zabbix, passez aux étapes suivantes de la compilation de Zabbix.

4 Configurez les sources

Lors de la configuration des sources pour un serveur ou un proxy Zabbix, vous devez spécifier le type de base de données à utiliser. Un seul type de base de données peut être compilé avec un serveur ou un processus proxy à la fois.

Pour voir toutes les options de configuration prises en charge, depuis le répertoire des sources Zabbix extrait, exécutez :

./configure --help

Pour configurer les sources pour l'agent et le serveur Zabbix, vous devrez exécuter quelque chose comme :

./configure --enable-server --enable-agent --with-mysql --enable-ipv6 --with-net-snmp --with-libcurl --with-libxml2
L’option de configuration --with-libcurl avec cURL 7.20.0 ou supérieur est nécessaire pour l'authentification SMTP, pris en charge depuis la version 3.0.0 de Zabbix.
Les options de configuration --with-libcurl et --with-libxml2 sont nécessaires pour superviser une machine virtuelle, pris en charge depuis la version 2.2.0 de Zabbix.
Depuis la version 3.4, Zabbix sera toujours compilé avec la bibliothèque PCRE ; l'installer n'est pas optionnel. --with-libpcre=[DIR] permet uniquement de pointer vers un répertoire spécifique d'installation, au lieu de rechercher un certain nombre d'emplacements communs pour les fichiers libpcre.

Pour configurer les sources pour un serveur Zabbix (avec PostgreSQL etc.), vous devrez exécuter :

./configure --enable-server --with-postgresql --with-net-snmp

Pour configurer les sources pour un proxy Zabbix (avec SQLite etc.), vous devrez exécuter :

./configure --prefix=/usr --enable-proxy --with-net-snmp --with-sqlite3 --with-ssh2

Pour configurer les sources pour un agent Zabbix, vous devrez exécuter :

./configure --enable-agent

Vous pouvez utiliser le flag --enable-static pour lier statiquement les bibliothèques. Si vous envisagez de distribuer des fichiers binaires compilés entre différents serveurs, vous devez utiliser ce flag pour que ces fichiers binaires fonctionnent sans les bibliothèques requises. Notez que --enable-static ne fonctionne pas sous Solaris.

Utiliser l'option --enable-static n'est pas recommandé lors de la construction du serveur.
Afin de construire le serveur de manière statique, vous devez avoir une version statique de chaque bibliothèque externe nécessaire. Il n'y a pas de vérification stricte pour cela dans le script de configuration.
Les utilitaires de ligne de commande zabbix_get et zabbix_sender sont compilés si l'option --enable-agent est utilisée.
Ajoutez un chemin optionnel vers le fichier de configuration MySQL --with-mysql=/<path_to_the_file>/mysql_config pour sélectionner la bibliothèque client MySQL souhaitée quand il est nécessaire d'en utiliser une qui ne se trouve pas à l'emplacement par défaut.

C'est utile quand plusieurs versions de MySQL sont installées ou que MariaDB est installé avec MySQL sur le même système.

Utilisez l’option --with-ibm-db2 pour spécifier l'emplacement de l'API CLI.\\Utilisez l'option --with-oracle pour spécifier l'emplacement de l'API OCI.

Pour la prise en charge du chiffrement, voir Compilation de Zabbix avec prise en charge du chiffrement.

5 Construction et installation
Si vous installez à partir d’un SVN, il est nécessaire d'exécuter d'abord :

$ make dbschema

make install

Cette étape doit être exécutée en tant qu'utilisateur avec des autorisations suffisantes (généralement 'root', ou en utilisant sudo).

L'exécution de make install installera par défaut les binaires du démon (zabbix_server, zabbix_agentd, zabbix_proxy) dans /usr/local/sbin et les binaires clients (zabbix_get, zabbix_sender) dans /usr/local/bin.

Pour spécifier un emplacement différent de /usr/local, utilisez une clé --prefix à l'étape précédente de la configuration des sources, par exemple --prefix=/home/zabbix. Dans ce cas, les fichiers binaires seront installés sous <prefix>/sbin, tandis que les utilitaires seront sous <prefix>/bin. Les pages man seront installées sous <prefix>/share.
6 Examinez et modifiez les fichiers de configuration
  • éditez le fichier de configuration de l'agent Zabbix /usr/local/etc/zabbix_agentd.conf

Vous devez configurer ce fichier pour chaque hôte où zabbix_agentd est installé.

Vous devez spécifier l'adresse IP du serveur Zabbix dans le fichier. Les connexions des autres hôtes seront refusées.

  • éditez le fichier de configuration du serveur Zabbix /usr/local/etc/zabbix_server.conf

Vous devez spécifier le nom de la base de données, l'utilisateur et le mot de passe (si vous en utilisez un).

Le reste des paramètres vous conviendra avec leurs valeurs par défaut si vous avez une petite installation (jusqu'à dix hôtes surveillés). Vous devriez changer les paramètres par défaut si vous voulez maximiser les performances du serveur Zabbix (ou du proxy). Voir la section de réglage des performances pour plus de détails.

  • Si vous avez installé un proxy Zabbix, éditez le fichier de configuration du proxy /usr/local/etc/zabbix_proxy.conf

Vous devez spécifier l'adresse IP du serveur et le nom d'hôte du proxy (qui doit être connu du serveur), ainsi que le nom de la base de données, l'utilisateur et le mot de passe (si vous en utilisez un).

Avec SQLite, le chemin complet du fichier de la base de données doit être spécifié ; l'utilisateur de la base de données et le mot de passe ne sont pas obligatoires.
7 Démarrage des démons

Exécuter zabbix_server sur le serveur Zabbix.

shell> zabbix_server
Assurez-vous que votre système autorise l'allocation de 36 Mo (ou un peu plus) de mémoire partagée, sinon le serveur risque de ne pas démarrer et vous verrez “Impossible d'allouer de la mémoire partagée pour <type de cache>” dans le fichier journal du serveur. Cela peut arriver sur FreeBSD, Solaris 8.
Voir la section "Voir aussi" au bas de cette page pour savoir comment configurer la mémoire partagée.

Exécuter zabbix_agentd sur les machines supervisées.

shell> zabbix_agentd
Assurez-vous que votre système autorise l'allocation de 2 Mo de mémoire partagée, sinon l'agent risque de ne pas démarrer et vous verrez “Impossible d'allouer de la mémoire partagée pour le collecteur” dans le fichier journal de l'agent. Cela peut arriver sur Solaris 8.

Si vous avez installé un proxy Zabbix, lancer zabbix_proxy.

shell> zabbix_proxy

2 Installez l'interface web Zabbix

Copiez les fichiers PHP

L'interface Zabbix est écrite en PHP, donc pour l'exécuter, un serveur web qui supporte PHP est nécessaire. L'installation se fait simplement en copiant les fichiers PHP depuis frontends/php vers le répertoire HTML du serveur web.

Les emplacements communs des répertoires HTML pour les serveurs Web Apache incluent :

  • /usr/local/apache2/htdocs (répertoire par défaut lors de l'installation d'Apache à partir des sources)
  • /srv/www/htdocs (OpenSUSE, SLES)
  • /var/www/html (Debian, Ubuntu, Fedora, RHEL, CentOS)

Il est suggéré d'utiliser un sous-répertoire à la place de la racine HTML. Pour créer un sous-répertoire et y copier des fichiers frontaux Zabbix, exécutez les commandes suivantes en remplaçant le répertoire actuel :

mkdir <htdocs>/zabbix
cd frontends/php
cp -a . <htdocs>/zabbix

Si vous installez à partir d’un SVN et prévoyez d'utiliser une autre langue que l'anglais, vous devez générer des fichiers de traduction. Pour ce faire, exécutez :

locale/make_mo.sh

L'utilitaire msgfmt du package gettext est requis.

En outre, pour utiliser une autre langue que l'anglais, les paramètres régionaux doivent être installés sur le serveur Web. Voir la section "Voir aussi" dans la page “Profil de l'utilisateur” pour savoir comment l'installer si nécessaire.
Depuis Zabbix 4.0.8, les permissions en écriture sur le répertoire assets sont obligatoires pour l'utilisateur du serveur Web.
Installation de l'interface Web
Étape 1

Dans votre navigateur, ouvrez l'URL Zabbix : http://<IP_server_ou_Nom_serveur>/zabbix

Vous devriez voir le premier écran de l'assistant d'installation de l'interface utilisateur.

Étape 2

Assurez-vous que tous les prérequis logiciels sont remplis.

Pré-requisValeur minimumDescription
Version PHP 5.4.0
Option PHP memory_limit 128Mo Dans php.ini :
memory_limit = 128M
Option PHP post_max_size 16Mo Dans php.ini :
post_max_size = 16M
Option PHP upload_max_filesize 2Mo Dans php.ini :
upload_max_filesize = 2M
Option PHP max_execution_time 300 secondes (valeurs 0 et -1 sont autorisées) Dans php.ini :
max_execution_time = 300
Option PHP max_input_time 300 secondes (valeurs 0 et -1 sont autorisées) Dans php.ini :
max_input_time = 300
Option PHP session.auto_start doit être désactivée Dans php.ini :
session.auto_start = 0
Base de données supportées Une parmi : MySQL, Oracle, PostgreSQL, IBM DB2 L'un des modules suivant doit être installé :
mysql, oci8, pgsql, ibm_db2
bcmath php-bcmath
mbstring php-mbstring
Option PHP mbstring.func_overload doit être désactivée Dans php.ini :
mbstring.func_overload = 0
Option PHP always_populate_raw_post_data doit être désactivée Nécessaire uniquement pour les versions PHP 5.6.0 ou plus récentes.
Dans php.ini :
always_populate_raw_post_data = -1
sockets php-net-socket. Nécessaire pour la prise en charge des scripts utilisateur.
gd 2.0 ou supérieur php-gd. L'extension PHP GD doit prendre en charge les images au format PNG (--with-png-dir), JPEG (--with-jpeg-dir) et FreeType 2 (--with-freetype-dir).
libxml 2.6.15 php-xml ou php5-dom
xmlwriter php-xmlwriter
xmlreader php-xmlreader
ctype php-ctype
session php-session
gettext php-gettext
Depuis Zabbix 2.2.1, l’extension PHP gettext n’est plus un pré-requis obligatoire pour l’installation de Zabbix. Si gettext n’est pas installé, l’interface Web fonctionnera, bien que les traductions ne seront pas disponibles.

Des pré-requis facultatifs peuvent également être présents dans la liste. Un pré-requis optionnel défectueux est affiché en orange et a un statut avertissement. Avec un pré-requis optionnel manquant, l'installation peut continuer.

S'il est nécessaire de modifier l'utilisateur Apache ou le groupe d'utilisateurs Apache, les autorisations sur le dossier de session doivent être vérifiées. Sinon, le programme d'installation Zabbix risque de ne pas pouvoir continuer.
Étape 3

Entrez les détails de connexion à la base de données. La base de données Zabbix doit déjà être créée.

Étape 4

Entrez les détails du serveur Zabbix.

Étape 5

Passez en revue un résumé des paramètres.

Étape 6

Téléchargez le fichier de configuration et placez-le sous conf/ dans le sous-répertoire HTML du serveur Web où vous avez copié les fichiers PHP de Zabbix.

Si l'utilisateur du serveur Web dispose d'un accès en écriture au répertoire conf/, le fichier de configuration sera automatiquement sauvegardé et il sera possible de passer directement à l'étape suivante.
Étape 7

Fin de l’installation.

Étape 8

L’interface utilisateur Zabbix est prête ! L’utilisateur par défaut est Admin et le mot de passe zabbix.

Continuez vers Démarrer avec Zabbix.

3 Installation de la passerelle Java

Il est nécessaire d’installer la passerelle Java uniquement si vous souhaitez superviser les applications JMX. La passerelle Java est légère et ne nécessite pas de base de données.

Pour installer depuis les sources, téléchargez d'abord l'archive contenant les sources et décompresser là.

Pour compiler la passerelle Java, exécutez le script ./configure avec l'option --enable-java. Il est recommandé de spécifier l'option --prefix pour positionner un chemin d'installation autre que celui par défaut /usr/local, car l’installation de la passerelle Java créera une arborescence de répertoires complète et non pas un seul exécutable.

$ ./configure --enable-java --prefix=$PREFIX

Pour compiler et packager la passerelle Java dans un fichier JAR, exécutez make. Notez que pour cette étape, vous aurez besoin des exécutables javac et jar dans votre Path.

$ make

Vous avez maintenant un fichier zabbix-java-gateway-$VERSION.jar dans src/zabbix_java/bin. Si vous êtes à l'aise avec l'exécution de la passerelle Java à partir de src/zabbix_java dans le répertoire de distribution, vous pouvez alors consulter les instructions pour configurer et exécuter la passerelle Java. Sinon, assurez-vous d'avoir suffisamment de privilèges et lancez make install.

$ make install

Procédez à la configuration pour plus de détails sur comment configurer et démarrer la passerelle Java et sur comment configurer le serveur Zabbix pour fonctionner avec celle-ci.

Voir aussi