Zabbix Documentation 4.0

3.04.04.24.4 (current)| In development:5.0 (devel)| Unsupported:1.82.02.22.43.23.4Guidelines

User Tools

Site Tools


Sidebar

fr:manual:appliance

6. Appliance Zabbix

Aperçu

Au lieu de configurer manuellement ou de réutiliser un serveur existant pour Zabbix, les utilisateurs peuvent télécharger une image du CD d'installation de l'appliance Zabbix ou de l'appliance Zabbix directement. Le CD d'installation de l'appliance Zabbix pourrait être utilisé pour le déploiement instantané du serveur Zabbix (MySQL), du serveur Zabbix (PostgreSQL), du proxy Zabbix (MySQL) et du proxy Zabbix (SQLite 3).

Les machines virtuelles pour l'appliance Zabbix sont préparées avec le support MySQL pour le serveur Zabbix. Ce dernier est construit à l'aide du CD d'installation de l'appliance Zabbix.

Menu de démarrage du CD/DVD d'installation de Zabbix
Démarrage de l'appliance Zabbix

Les versions de l'appliance Zabbix et du CD d'installation sont basées sur les versions suivantes d'Ubuntu :

Version de l'appliance Zabbix Version Ubuntu
4.0.016.04.3

L'appliance Zabbix est disponible dans les formats suivants :

  • vmdk (VMware/Virtualbox)
  • OVF (Open Virtualisation Format)
  • KVM
  • HDD/flash image, USB stick
  • Live CD/DVD
  • Xen guest
  • Microsoft VHD (Azure)
  • Microsoft VHD (Hyper-V)

Pour commencer, démarrez l'appliance et pointez votre navigateur sur l'adresse IP reçue via DHCP : http://<host_ip>/zabbix

Elle dispose d'un serveur Zabbix configuré et s'exécutant sur MySQL, ainsi que d'une interface utilisateur disponible.

L'appliance a été construite en utilisant la fonctionnalité standard Ubuntu/Debian appelée fichiers 'Preseed'.

Si l'appliance ne parvient pas à démarrer dans Hyper-V, vous pouvez appuyer sur ​Ctrl+Alt+F2​ pour changer de session tty.

1 Modifications dans la configuration Ubuntu

Il y a quelques modifications appliquées à la configuration Ubuntu de base.

1.1 Dépôts

Le dépôt officiel Zabbix a été ajouté à /etc/apt/sources.list:

## Zabbix repository
deb https://repo.zabbix.com/zabbix/4.0/ubuntu ​xenial main
deb-src https://repo.zabbix.com/zabbix/4.0/ubuntu ​xenial main
1.2 Pare-feu

L'appliance utilise le pare-feu iptables avec des règles prédéfinies :

  • Ouverture du port SSH (22 TCP) ;
  • Ouverture pour des ports pour l'agent Zabbix (10050 TCP) et pour le trappeur Zabbix (10051 TCP) ;
  • Ouverture des ports HTTP (80 TCP) et HTTPS (443 TCP) ;
  • Ouverture du port SNMP trap (162 UDP) ;
  • Ouverture du port pour les connexions sortantes NTP (53 UDP) ;
  • Les paquets ICMP sont limités à 5 paquets par seconde ;
  • Toutes les autres connexions sont bloquées sont supprimées.
1.3 Packages supplémentaires

Divers utilitaires basiques ont été ajoutés pour faciliter le travail avec Zabbix et la supervision de manière générale :

  • iptables-persistent
  • mc
  • htop
  • snmptrapfmt
  • snmp-mibs-downloader

Certains de ces packages sont utilisés par Zabbix, d'autres sont installés pour aider les utilisateurs à configurer/gérer les paramètres de l'appliance.

1.4 Utilisation d'une adresse IP statique

Par défaut, l'appliance utilise DHCP pour obtenir une adresse IP. Pour spécifier une adresse IP statique :

  • Se connecter en tant que root ;
  • Ouvrir le fichier /etc/network/interfaces dans votre éditeur favori ;
  • iface eth0 inet dhcpiface eth0 inet static
  • Ajouter les lignes suivantes après iface eth0 inet static :
    • address <adresse IP de l'appliance>
    • netmask <masque de réseau>
    • gateway <votre adresse de passerelle>
  • Exécuter les commandes sudo ifdown eth0 && sudo ifup eth0.
Pour plus d'informations sur les autres options possibles, référez-vous à la documentation officielle Unbuntu.

Pour configurer le DNS, ajoutez les noms des serveurs dans /etc/resolv.conf, en spécifiant chaque nom de serveur par ligne : nameserver 192.168.1.2.

1.5 Changement de fuseau horaire

Par défaut, l'appliance utilise l'horloge système UTC. Pour changer de fuseau horaire, copiez le fichier approprié depuis /usr/share/zoneinfo vers /etc/localtime, par exemple :

cp /usr/share/zoneinfo/Europe/Riga /etc/localtime
1.6 Changement d'encodage

L'appliance contient quelques modifications d'encodage :

  • Contient les langages : en_US.UTF-8, ru_RU.UTF-8, ja_JP.UTF-8, cs_CZ.UTF-8, ko_KR.UTF-8, it_IT.UTF-8,
    pt_BR.UTF-8, sk_SK.UTF-8, uk_UA.UTF-8, fr_FR.UTF-8, pl.UTF-8;
  • L'encodage par défaut est en_US.UTF-8.

Ces changements sont nécessaires pour prendre en charge une interface web Zabbix dans plusieurs langues.

1.7 Autres changements
  • Le réseau est configuré pour utiliser DHCP pour obtenir une adresse IP ;
  • L'utilitaire fping est configurer pour avoir les permissions 4710 et appartient au groupe zabbix - suid et seulement autorisé à être utilisé par le groupe zabbix ;
  • ntpd est configuré pour se synchroniser aux serveurs publiques : ntp.ubuntu.com ;
  • Le volume LVM est utilisé avec l'extension de système de fichier ext4 ;
  • UseDNS no” est ajouté au fichier de configuration du server SSH /etc/ssh/sshd_config pour éviter les longues connexions SSH ;
  • Le démon snmpd est désactivé en utilisant le fichier de configuration /etc/default/snmpd.

2 Configuration Zabbix

La configuration de l’appliance Zabbix comporte les mots de passe et d'autres modifications de configuration suivants :

2.1 Informations d'identification (login:password)

Système :

  • appliance:zabbix
Utilisez la commande “sudo su” avec le mot de passe de l'utilisateur “appliance” pour obtenir les droits d'accès root.
Le LiveCD est livré sans mot de passe et utilise l’utilisateur ubuntu pour se connecter à la console.

Base de données :

  • root:<random>
  • zabbix:<random>
Les mots de passe de base de données sont générés aléatoirement lors de l'installation.
Le mot de passe root est stocké dans le fichier /root/.my.cnf, il n'est pas nécessaire d'entrer un mot de passe sous le compte “root”.

Interface Web Zabbix :

  • Admin:zabbix

Pour changer le mot de passe de l'utilisateur de la base de données, cela doit être effectué aux endroits suivants :

  • MySQL ;
  • /etc/zabbix/zabbix_server.conf ;
  • /etc/zabbix/web/zabbix.conf.php.
2.2 Localisation des fichiers
  • Les fichiers de configuration se situent dans /etc/zabbix.
  • Les fichiers de log du serveur, du proxy et de l'agent Zabbix se situent dans /var/log/zabbix.
  • L'interface utilisateur Zabbix se situent dans /usr/share/zabbix.
  • Le répertoire de base de l'utilisateur (home directory) zabbix est /var/lib/zabbix.
2.3 Modifications dans la configuration Zabbix
  • Le nom du serveur pour l'interface utilisateur est défini sur “Appliance Zabbix” ;
  • Le fuseau horaire de l'interface utilisateur est défini sur Europe/Riga (cela peut être modifié dans /etc/apache2/conf-available/zabbix.conf) ;
2.4 Préserver la configuration

Si vous exécutez une version Live CD/DVD de l'appliance ou que vous ne pouvez pas utiliser de stockage persistant pour une autre raison, vous pouvez créer une sauvegarde de la base de données entière, y compris toutes les données de configuration et les données collectées.

Pour créer la sauvegarde, exécutez :

sudo mysqldump zabbix | bzip2 -9 > dbdump.bz2

Vous pouvez maintenant transférer le fichier dbdump.bz2 sur une autre machine.

Pour restaurer à partir de la sauvegarde, transférez-la vers l'appliance et exécutez :

bzcat dbdump.bz2 | sudo mysql zabbix
Assurez-vous que le serveur Zabbix est arrêté lors de la restauration.

3 Accès à l'interface utilisateur

Par défaut, l'accès à l'interface utilisateur est autorisée depuis n'importe quel endroit.

L'interface utilisateur est accessible via http://<host>/zabbix.

Cela peut être personnalisé dans /etc/apache2/conf-available/zabbix.conf. Vous devez redémarrer le serveur web après avoir modifié ce fichier. Pour cela, connectez-vous à la machine en SSH en tant que root et exécutez :

service apache2 restart

4 Pare-feu

Par défaut, seuls les ports listés précédemment sont ouverts. Pour ouvrir d'autres ports, modifiez simplement le fichier “/etc/iptables/rules.v4” ou “/etc/iptables/rules.v6” et rechargez les règles du pare-feu :

service iptables-persistent reload

5 Possibilités de supervision

Cette installation de Zabbix est fournie avec le support pour les éléments suivants :

  • SNMP
  • IPMI
  • Supervision Web
  • Supervision VMware
  • Notifications Jabber
  • Notifications EZ Texting
  • ODBC
  • SSH2
  • IPv6
  • Traps SNMP
  • Passerelle Java Zabbix

6 Traps SNMP

L'appliance Zabbix utilise snmptrapfmt pour gérer les traps SNMP. Elle est configurée pour recevoir tous les traps.

L'authentication n'est pas obligatoire. Si vous voulez activer l'authentification, vous devez changer le fichier /etc/snmp/snmptrapd.conf et spécifiez les paramètres d'authentification nécessaires.

Tous les traps sont stockés dans le fichier /var/log/zabbix/snmptrapfmt.log. Un mécanisme de rotation de log est mis en place grâce à logrotate avant que le fichier n'atteigne la taille de 2Go.

7 Mise à jour

Les packages Zabbix de l'appliance peuvent être mis à jour. Pour ce faire, exécutez :

sudo apt install --only-upgrade install 'zabbix.*'

8 Nommage, init et autres scripts

Des scripts d'initialisation appropriés sont fournis. Pour contrôler le serveur Zabbix, utilisez l'un de ces éléments :

service zabbix-server status

Remplacez server par agent pour l'agent Zabbix ou par proxy pour le proxy Zabbix.

8.1 Augmenter l'espace disque disponible
Créez une sauvegarde de toutes les données avant d'essayer l'une des étapes.

L'espace disque disponible sur l'appliance peut ne pas être suffisant. Dans ce cas, il est possible d'étendre le disque. Pour ce faire, étendez d'abord le périphérique bloc dans votre environnement de virtualisation, puis procédez comme suit.

Démarrer fdisk pour changer la taille de la partition. En tant que root, exécutez :

fdisk /dev/sda

Cela démarrera fdisk sur le disque sda. Ensuite, passez aux secteurs en utilisant :

u
Ne désactivez pas le mode de compatibilité DOS en entrant c. Si vous la désactivez, cela endommagera la partition.

Supprimez ensuite la partition existante et créez-en une nouvelle avec la taille souhaitée. Dans la majorité des cas, vous accepterez le maximum disponible, ce qui étendra le système de fichiers à la taille disponible pour le disque virtuel. Pour ce faire, entrez la séquence suivante dans l'invite fdisk :

d
n
p
1
(accept default 63)
(accept default max)

Si vous souhaitez laisser de l'espace pour des partitions additionnelles (swap etc), vous pouvez entrer une autre valeur pour le nouveau secteur. Quand cela est fait sauvegardez les modifications en tapant :

w

Après la création de la partition (nouveau disque ou disque existant étendu), créer le volume physique :

pvcreate /dev/sdb1
Le nom de la partition /dev/sdb1 est utilisée dans l'exemple ; dans votre cas, le nom du disque et le numéro de la partition peuvent être différent. Vous pouvez vérifier le numéro de la partition en utilisant la commande fdisk -l /dev/sdb.

Vérifiez le nouveau volume physique :

pvdisplay /dev/sdb1

Vérifiez les volumes physiques disponibles. Il doit y avoir 2 volumes zabbix-vg et nouvellement créés :

pvs

Etendez votre volume group avec le nouveau volume physique

vgextend zabbix-vg /dev/sdb1

Vérifiez le volume group “zabbix-vg” :

vgdisplay

Maintenant étendez votre volume logique avec l'espace libre :

lvextend -l +100%FREE /dev/mapper/zabbix--vg-root

Redimensionnez votre volume racine (peut être fait via le live system) :

resize2fs /dev/mapper/zabbix--vg-root

Redémarrez la machine virtuelle (comme la partition que nous avons modifiée est actuellement utilisée). Ça y est, le système de fichiers devrait maintenant atteindre la taille de la partition. Vérifiez le volume “/dev/mapper/zabbix–vg-root” :

df -h

9 Note de format spécifique

Conversion d'image pour XenServer

Pour utiliser des images Xen avec Citrix Xenserver, vous devez convertir l'image disque. Pour faire cela :

  • Créez un disque virtuel au moins aussi grand que l'image
  • Trouvez l'UUID pour ce disque
xe vdi-list params=all
  • S'il y a beaucoup de disques, ils peuvent être filtrés par le nom du paramètre name-label, tel qu'attribué lors de la création du disque virtuel
  • Importez l'image
xe vdi-import filename="image.raw" uuid="<UUID>"

Instructions du blog de Brian Radford.

9.1 VMware

Les images au format vmdk sont utilisables directement dans les produits VMware Player, Server et Workstation. Pour être utilisés dans ESX, ESXi et vSphere, ils doivent être convertis à l'aide de VMware converter.

9.2 Image HDD/flash (brut)
dd if=./zabbix_appliance_4.0.0_x86_64.raw of=/dev/sdc bs=4k conv=fdatasync

Remplacez /dev/sdc par votre lecteur de disque Flash/HDD.

10 Problèmes connus